La petite histoire de leur arrivée.

Embarqués sur l’Aigle d’Or, voilier de 300 tonneaux, à partir de Chef de Baye près de La Rochelle, ils sont quelque 300 personnes à se diriger vers la Nouvelle-France. Le navire est commandé par le capitaine Nicolas Gargot de la Rochette et sait se défendre s’il est attaqué : 24 canons ont été installés à bord à cette fin. De plus, un autre navire fait convoi avec l’Aigle d’Or, la flûte Saint-Jean-Baptiste. Ce ne fut pas une traversée de tout repos car 33 personnes moururent en mer. Tous eurent à souffrir de la faim, le voyage ayant duré beaucoup plus longtemps que les semaines normalement consacrées à une traversée de l’Atlantique.






© Danielle Boulé 2021